Tout savoir sur le décrassage | Prépa Physique

decrassageLorsque la série des matchs amicaux débutent, certains entraîneurs demandent aux joueurs d’effectuer un décrassage que ce soit à la fin du match ou le lendemain. Mais concrètement, qu’est ce qu’un décrassage ? A quoi sert-il ? Existe-t-il différentes méthodes ? Voici nos explications.

Qu’est ce qu’un décrassage et pourquoi en faire ?

L’objectif principal d’un décrassage est de nettoyer les muscles notamment des toxines accumulées pendant l’effort.

Lorsque votre corps produit un effort intense, il produit de l’acide lactique, ce dernier apparaît lorsque si la consommation d’oxygène est insuffisante pour la consommation de sucre (c’est-à-dire lorsqu’on est > 100% VMA), une partie de l’acide pyruvique est réduite en acide lactique. Donc, quand de l’acide lactique baigne dans vos muscles, ce dernier est moins propice à produire un effort optimal.

Après un match et notamment en phase de préparation physique en début de saison, les joueurs sont souvent victimes de courbatures, pour rappel, ce sont des micro-lésions de fibres musculaires, rien de très dangereux. Théoriquement, un décrassage permet de diminuer, voire de supprimer, l’acide lactique et les courbatures… nous avons bien dit théoriquement !

Quel décrassage effectuer ?





Dans notre introduction, nous émettions deux hypothèses à savoir faire un décrassage dès la fin du match ou le lendemain. Une première réponse consiste à rappeler que plusieurs études scientifiques démontrent que 12h après un effort intense, l’acide lactique a disparu ! Conclusion, pour éliminer plus rapidemment l’acide lactique, il faut effectuer un décrassage dès la fin du match !

Ensuite, concernant la diminution des courbatures, il faut savoir que le jogging n’est pas forcément l’idéal. En effet, l’impact du pied au sol détruit encore plus les fibres musculaires (un appui représente 5 à 8 fois le poids du corps), cependant, nous conseillons d’aller courir 15′ à une allure très faible (50-60% VMA), c’est à dire trottiner en discutant. Attention, pour la notion d’amorti, il est interdit de courir nu pied (notion de choc au sol), l’idéal serait de courir avec des chaussures de running.

L’idéal serait d’avoir accès à des appareils d’électrostimulation qui permettent d’avoir les avantages du jogging sans le principal inconvénient ou alors de la cryothérapie… mais tout ceci est soit un budget, soit un travail en amont.

 

 

L’Equipe Prépa Physique

Tout savoir sur le décrassage

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours