preparation physique mentale footballDepuis le début de la décennie, le football s’améliore de jour en jour, pas seulement sur les terrains lors des matchs du week-end. C’est d’ailleurs tout un processus mis en place par l’entraîneur et son staff qui offre un meilleur rendement, une fois les tenues de matchs enfilées.

Ainsi, dans le football moderne, il ne suffit plus de taper dans un ballon pour devenir joueur professionnel. Désormais, et ce dans tout sport, les athlètes sont sur-entraînés, ultra-évalués, et surtout très surveillés. Désireux d’améliorer le rendement des joueurs, l’heure est à la nutrition, la récupération, et surtout la préparation physique.

Les chemins de l’entraînement et la joie des stages de préparation

En plein mois de juillet, les joueurs retrouvent, peu à peu, les chemins de l’entraînement et la joie des stages de préparation. VMA, fractionné, musculation, tout y passe pour trouver des joueurs affûtés au mois d’août. Randy Fondelot, coach physique, donnait son point de vue sur la recherche de performance dans L’Équipe il y a quelques temps : « Ne pas chercher à dépasser ses limites en pensant à ses performances d’avant la coupure. Il faut donc être patient, progressif, prendre les séances les unes après les autres en se concentrant sur le présent afin d’optimiser chaque entraînement. Il est préférable de noter les progrès de jour en jour ou de semaine en semaine, plutôt que de regarder l’écart qui nous sépare de l’objectif».

L’importance de la condition physique

Le football compte donc plusieurs variables, comme le talent bien-sûr, mais aussi la condition physique. Les techniques de récupération s’améliorent, les entraînements également, et tout cela peut provoquer quelques exploits sur la scène européenne. Même résultat en ce qui concerne la prépa mentale. Évidemment, la confiance engrangée est une denrée importante dans le haut-niveau. L’exemple le plus récent réside dans la victoire du Barça face au PSG, le 8 mars dernier. Vainqueurs 4-0 à l’aller, les Parisiens ont cédé face à la pression du Camp Nou, et surtout des journaux français et étrangers. Comme l’explique Bwin dans une étude, remonter 4 buts est un exploit rare et unique (première équipe sur 137) qu’ont réalisé les Catalans il y a plusieurs mois. Cette remontada est le fruit d’une préparation mentale folle, basée sur un re-gain de confiance et d’assurance. Un exploit à mettre au mérite du staff catalan. L’ambiance survoltée du Camp Nou, la pression des joueurs et des médias locaux ont également pesé lourd dans la balance, comme l’expliquaient les joueurs parisiens après la débâcle.

Le football évolue donc en permanence pour tirer le meilleur des joueurs, que ce soit les défenseurs, milieux, ou attaquants. Le jeu de la concurrence entre les lignes est également utilisé pour maintenir les joueurs sous pression et éviter que certains ne se repose sur leurs lauriers. Quelques sportifs préfèrent être mis face à de réels adversaires, comme Angel Di Maria l’hiver dernier. Depuis l’arrivée de Julian Draxler à Paris, l’Argentin a retrouvé toute l’étendue de ses moyens, pour le plus grand bonheur des supporters et de l’entraîneur, Unai Emery. Adepte de cette « technique », le technicien espagnol l’applique également chez ses gardiens.

 

L’Equipe Prépa Physique

L’importance de la préparation physique et mentale dans le football

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours