Préparation physique gardien de butLe poste de gardien de but est spécifique au football nécessitant un entraînement spécifique tout au long de la saison (les fameux « spécifiques gardiens »). Cependant, il fait partie intégrante de l’effectif et a son rôle dans la tactique mise en place. Qu’en est-il concernant la préparation physique du gardien de but ?

Faut-il une préparation physique gardien de but spécifique ?

Le gardien de but doit avoir une base physique commune aux joueurs de champs notamment une certaine base en endurance qui, pour rappel, est la base, le socle d’une préparation physique réussie (notion d’aérobie). Une fois cette étape ok et le poids de forme retrouvé (si ce dernier n’était pas présent lors de la reprise), le gardien de but doit entamer une préparation physique spécifique.

Déroulement d’une préparation physique gardien de but

Comme vu ci-dessus, la base est de (re)trouver son poids de forme et de travailler l’aérobie. Ensuite, on peut passer sur une préparation avec une intensité plus élevée tout en sachant que les qualités recherchés d’un gardien sont :

  • clairvoyance
  • explosivité
  • souplesse
  • agilité
  • technique (jeu au pied)

L’aérobie se travaille avec le reste du groupe sur des exercices d’endurance notamment en début de préparation. Pour cela, le gardien doit faire, au moins les 2 premières semaines de la préparation physique, le même travail (physique) que ses coéquipiers avec des courses à 60-70% de la VMA sur 40 minutes à 1h max. Pour rappel, la VMA se calcule avec le test VAMEVAL.

Ensuite, lorsque le travail physique de la séance se termine, les gardiens doivent effectuer un travail qui leur est spécifique. Ils doivent alterner, suivant les séances, le jeu collectif et le travail individuel.


Une fois la base aérobique bien travaillée, le poids de forme doit être proche (et idéalement atteint), les gardiens peuvent ensuite travailler la force explosive sans oublier que le gainage, la proprioception et la souplesse doivent graviter autour des séances. La pliométrie est également un axe de travail important.

Concernant le matériel, il faut débuter par du travail avec le poids du corps puis, progressivement inclure des charges de travail pour gagner en explosivité et en puissance. Quoi qu’il arrive, il faut y aller étape par étape afin de ne pas blesser le joueur.

Conclusion

Comme vu dans l’article, la préparation physique d’un gardien de football connait une trame identique à celle des joueurs de champs (du moins au départ sur la partie aérobie) puis se spécifie de plus en plus en plus que soit au niveau physique ainsi qu’au niveau technique. Idéalement, une personne devrait être en charge, au moins durant la préparation physique de ce poste si spécifique. Les anciens gardiens possèdent généralement les qualités requises pour entraîner leur jeunes confrères et les aider à acquérir de l’expérience. Car le travail d’un gardien ce n’est pas qu’être au but durant les petits jeux, c’est tout un travail spécifique à faire tout au long de la saison !

 

L’Equipe Prépa Physique

Préparation physique gardien de but
*Mot clé :        

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours