equipement preparation physique tennisAvant de débuter votre saison, il est important de réaliser une préparation physique au tennis dont l’objectif est d’être physiquement au top que ce soit sur la durée d’un match mais également sur l’enchaînement de ceux-ci, notamment lors d’un tournoi. Ce travail est important au niveau physique (endurance, vitesse, explosivité…) et musculaire (travail du bas et surtout du haut du corps). Nous allons voir les différents équipements importants en sachant que sur internet, vous pouvez trouver de nombreuses boutiques en ligne dédiées à cette pratique comme le spécialiste de l’équipement Pro Tennis ; qui propose un vaste choix pour les tennismen et tenniswomen.

 

Le matériel spécifique à la préparation physique

C’est certes un coût mais il faut le prendre comme un investissement. Il existe un matériel de base composé de plots, lignes de court, cibles ainsi que quelques mini-haies voire une échelle de rythme. N’oubliez pas que ces équipements peuvent être achetés par le club et ainsi profiter à de nombreux joueurs/joueuses. Ils vous permettront de travailler les changements de direction, la vitesse sur des distances plus ou moins courtes, les appuis, la précision du geste tennistique après un effort conséquent… Avec une petite centaine d’euros, vous avez ce qu’il faut.

Au niveau travail musculaire, outre le matériel ci-dessus, des bracelets lestés adaptés aux poignets (pour un travail musculaire ciblé), un médecine ball voire un swiss ball seraient très pertinents. Le reste peut se faire avec le matériel de la buvette 😉 Oui, chaises, banc sont tout à fait adaptés pour travailler au niveau des cuisses ou ischio, de même que les marches qu’elles soient en tribune ou ailleurs.

 

Le matériel spécifique aux tennisman ou tenniswoman

La qualité de la raquette, du cordage, des balles, des vêtements, la paire de chaussures (très important en fonction de la surface du terrain en terre battue ou en dur), les manchons de récupération ou d’effort (bas de compression) ainsi que la boisson énergétique sont autant de points à prendre sérieusement en compte. En effet, chaque marque (mais également chaque modèle au sein d’une marque) a ses spécificités sur l’amorti, le retour d’énergie qui s’ajoutent avec les sensations propres à chacun. Il faut absolument trouver chaussure à son pied 😉 Au niveau des bas de compression, que ce soit pendant ou après l’effort, c’est intéressant notamment en tournoi pour optimiser la récupération.

Et les applications mobiles ?

On y pense pas forcément de prime abord, mais le numérique peut aujourd’hui faire partie de l’équipement d’un sportif. Il existe de nombreuses applications mobiles pour aider les sportifs qui souhaitent : s’entraîner au tennis à se perfectionner, être accompagnés dans leur pratique et leur entraînement, augmenter leur endurance en évitant les risques de blessures.

On notera par exemple l’existence de l’application proposée par la Fédération Française de Tennis. Dénommée Ten’Up, elle a été lancée à l’occasion des États généraux des clubs et est disponible sur l’App Store d’Apple et le Play Store de Google. Elle est gratuite et donne accès à pas mal d’outils numériques qui pourront compléter votre « équipement physique » et vos qualités physiques.

 

Le conseil important de Prépa Physique

Il existe sur le marché des montres cardiofréquencemètre (associées ou non au GPS), c’est pour nous un vrai plus. Le coté GPS n’est pas forcément pertinent si ce n’est savoir la distance que vous avez parcouru sur le match. Indirectement, et avec l’expérience, vous seriez capable de voir où est votre point de rupture c’est à dire le moment où physiquement, vous avez un coup de moins bien.

Par contre, la partie cardio est très pertinente, elle vous permet de savoir comment votre cœur se comporte. Vous avez une fréquence cardiaque maximale qui se calcule soit en test terrain soit une formule qui est 220-âge (attention, c’est trop théorique). Ensuite, vous avez des seuils qui permettent de voir si votre cœur est trop haut. Si c’est le cas, il faut donc le faire redescendre via un travail de respiration, une économie de course (est-ce nécessaire de sprinter sur la largeur du terrain en sachant pertinemment que vous n’aurez pas la balle ?). Mais c’est ensuite que cela est intéressant, en analysant votre FC, vous saurez définir à quelle hauteur c’est compliqué pour vous et ainsi travailler physiquement cet aspect ! Et oui, si vous êtes dans le dur à 160 battements par minutes, si vous travaillez cet aspect et passez à 165, c’est un énorme gain !

 

L’Equipe Prépa Physique

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours