preparation physique rugbyLe rugby est un sport très complexe pour les entraineurs car les caractéristiques physiques, physiologiques, psychologiques sont très différentes suivant les postes. D’ailleurs, les clubs professionnels ont tous un entraineur/manager en chef et des chargés des avants et des arrières. Clairement, vous n’allez pas demander la même chose à un pilier qu’à un 3/4 aile, la préparation physique doit refléter cela ! Car n’oubliez pas, les Bleus ne seront pas favoris de la Coupe du Monde de Rugby 2023 sans une préparation physique adaptée 😉 Maintenant, il existe des fondamentaux que chaque joueur, quelque soit son poste doit travailler, la différence sera sur la fréquence, intensité.

Préparation physique rugby : quelle importance ?

Comme dans tous les sports collectifs, une saison est très longue, elle se prépare en amont  avec une préparation estivale, elle s’entretient durant la saison régulière avec une parenthèse pour la préparation physique hivernale. Depuis quelques années, le rugby se tend à devenir de plus en plus un sport de contact plutôt qu’un sport d’évitement. Il suffit de voir les matchs professionnels pour se rendre compte des impacts qui ont lieu et du besoin d’être physiquement (cette notion englobe les qualités musculaires mais également d’endurance au sens large) au top ! En effet, un pilier qui envoie bien sur 20′ sera intéressant en impact player mais si personne ne peut fatiguer son adversaire sur les 60 minutes qui précèdent, cela limite la chose.

 

Voir nos offres de préparation physique rugby

 

Particularité du rugby

Le rugby est un des seuls sports où les différences physiques sont obligatoires. Comme précisé dans l’introduction, les avants, 2ème ligne (etc.) ont des morfologies bien définies. Il existe toujours des exceptions (Dominici vs Lomu par exemple) mais on se basera sur les généralités.

Les groupes de travail sont généralement constitué comme cela :

  • 1er groupe : les avants (piliers, talonneurs, 2ème ligne et 3ème ligne)
  • 2ème groupe : les arrières (1/2 méle, ouvreur, trois quarts et arrières)

Ces regroupements sont pertinents car les attentes physiques sont identiques ou plutôt proches. Le groupe 1 a un besoin supérieur en force physique et le groupe 2 a plus un besoin en vitesse. Nous résumons, caricaturons mais c’est dans ce sens que le travail a lieu. Cela ne veut pas dire que les piliers ne travailleront pas la VMA ou que les trois quarts ne feront pas de muscu !

Les différentes étapes

Comme pour d’autres sports collectifs, la préparation physique au rugby se déroule sur plusieurs phases :

  1. Travail d’endurance, de remise à niveau durant au moins 2 semaines
  2. Travail spécifique avec introduction de musculation durant 4 semaines.
  3. Entretien des spécificités par postes tout au long de la saison.

Travail d’endurance 

Il est primordial que les joueurs aient une base en endurance. En effet, c’est le socle de la préparation physique, pour cela, il faut connaître sa VMA via un test Vameval. Des sorties en course à pied (par groupes de niveaux établis par le test VMA) d’une durée de 45′ est l’idéal, ceci n’empêchant pas une deuxième partie de séance rugbystique. Évitez de faire un travail de fractionné durant ces 2 premières semaines ou alors, sur une distance adaptée telle que du 1000 ou 2000m.

 

Voir nos offres de préparation physique rugby

 

Travail spécifique

C’est à ce moment que les groupes par postes sont utiles. A partir de ce moment, les piliers ne s’entraînent plus de la même manière que les trois-quarts. Chaque poste à sa spécificité technique, physique, musculaire qu’il faut travailler.

Le groupe 1 aura un gros travail musculaire à effectuer ainsi qu’un travail de fractionné court à tendance anaérobie alactique tel que du 10sec rapide, 30sec lent (par exemple).

Le groupe 2 a cette particularité d’être intermédiaire, d’avoir un besoin physique, musculaire important mais également un besoin de vitesse. Il est donc compliquer de gérer ces spécificités qui sont relativement antinomique.

Le groupe 3 a un gros besoins de vitesse (courtes et longues) ce qui implique donc de la musculation spécifique et du travail de VMA.
Nous insistons sur le fait que le travail d’endurance doit être réalisé par les 3 groupes et surtout que chaque groupe a ses spécificités ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas travailler d’autres fonctions.

La préparation physique au rugby par Prépa Physique

Nous vous proposons un programme physique sur 5 semaines à raison de 3 séances hebdo (voir un extrait du programme). La 1ère semaine est commune au groupe puis, à compter de la 2ème semaine, les avants et les arrières ont une préparation spécifiques pour les raisons vues plus hauts. Le programme physique rugby comprend :

  • L’ensemble des exercices physiques,
  • L’explication ludique des exercices,
  • Une cohérence entre les séances physiques,
  • L’explication du type de travail physique réalisé lors de la séance,
  • Les liens vers les pages de notre site traitant d’un sujet mis en avant (exemple étirements, échauffement, chaussures de running…).

La page avec le programme acheté en PDF s’affiche automatiquement à la fin du paiement en Carte Bancaire donc ne fermez aucune page.

preparation physique football rugby

PROMO à 75€
(au lieu de 90€)

Payer par Carte Bancaire
paiement preparation physique sécurisé

 

Payer par Paypal

preparation physique rugby cd vameval

PROMO à 99€
(au lieu de 119.50€)

Payer par Carte Bancaire
paiement preparation physique sécurisé

 

Payer par Paypal

 

L’Equipe Prépa Physique

Fermer le menu