chaussure de runningToute préparation physique qui se respecte doit contenir un travail d’endurance qu’il est compliqué de réaliser autrement qu’en course à pied. Car de l’endurance avec ballon, pendant 45’ autour d’un stade qui fait environ 400m, ça fait très long ! Qui dit course à pied dit chaussures de running.

Pourquoi une paire de chaussure de running ?

Trop souvent pour ne pas dire tout le temps, les joueurs viennent avec des vieilles baskets de tennis ou pire, avec des chaussures de sportswear (marque de sport qui sort une paire de chaussures pour un usage quotidien tel que Nike Air Max). Or, ces chaussures ne sont pas faites pour courir et peuvent engendrer des blessures musculaires, tendineuses…

Les chaussures de running se caractérisent par une certaine légèreté, un amorti travaillé pour absorber les chocs du contact au sol contrairement aux chaussures de tennis qui facilitent les changements de direction avec une semelle plate. Quant aux chaussures sportswears, elles ne sont simplement pas faite pour le sport !

Comment choisir une paire de running ?

Ce genre de chaussures s’achètent dans les magasins spécialisés tels qu’Intersport, Décathlon, Sport 2000 (etc.) mais également sur Internet tels que I-run, Espace Outdoor, Univers-Running (etc.).




Pointure 

Sauf si vous avez des semelles orthopédiques, auquel cas ce sont elles qui donneront la bonne pointure, ayez en tête que l’effort entraîne à léger agrandissement du pied. Donc, pour le test, mettez-vous debout et ayez un pouce de rab sur le devant.

Amorti ++ ou non ?

Cela dépend de nombreux facteurs, le principal étant le poids de la personne. En running (d’après mon podologue), est considérée comme lourde, une personne au-dessus de 75kg. Je conseille donc une chaussure qui fait au minimum 290-300g. Demandez conseil au vendeur spécialisé pour qu’il vous oriente vers une chaussure à bon amortie.

Autre cas où une paire avec amortie est recommandée : ceux qui souffrent des articulations notamment les opérés du genou (ligament croisé, ménisque…).

Voir nos offres de prépa physique football clé en main

Pronateur, universel ou supinateur ?

Traduction : marchez-vous vers l’intérieur (pronation), l’extérieur (supination) ou marchez-vous de manière équilibrée ? Vous ne savez pas, prenez une paire de chaussures que vous avez pas mal utilisée, posez-les sur une table, regardez la semelle au niveau des talons, est-elle usée (penche-t-elle) vers l’intérieur, l’extérieur ou est-elle usée de manière symétrique.

Il n’y a aucun danger à être l’un des 3 types, il faut juste le savoir pour acheter une paire de running qui a les caractéristiques conséquentes. Si vous êtes pronateur, vous marchez vers l’intérieur, une paire de running étudiée pour cette « pathologie » sera renforcée à ce niveau. Mais si vous ne faites pas attention, vous achetez une paire supinateur, vous allez accentuer votre défaut et cela devient un véritable problème !

Cela peut également être corrigé par une semelle orthopédique réalisée chez un podologue idéalement un podologue du sport (cf les pages jaunes pour en contacter un).

Durée de vie

Je vous passe le coté entretien (endroit pas trop humide, aéré…). Une paire sérieuse de running (c’est-à-dire pas une paire d’entrée de gamme à 30€) peut faire facilement 600km. Et oui, je ne vais pas parler en mois, année ou autre. Donc pour un footballeur qui fait juste sa préparation physique avec cette paire, cela fait facile 3 ans. Je vais dire comme pour les garanties des constructeurs auto « une paire de running fait 600 à 800km ou 3 années complètes ». Pour vérifier l’usure, regardez sur les cotés ou au niveau du talon les éventuelles stries.

Autres points

Je vous préconise l’utilisation d’une paire de chaussette de running qui permette d’éviter les ampoules, d’aérer le pied plutôt que des chaussettes en coton. Surtout, ne courez pas avec des chaussettes de foot !!! Elles sont trop épaisses, font transpirer…

Concernant le cout, profitez des soldes d’été (en juin et juillet) pour avoir de bons rabais. Allez je m’avance, une paire au prix public hors remise à partir de 60€ est généralement intéressante.

Conclusion

Une bonne paire de running est donc personnalisée un minimum avec les points vus ci-dessus. Mais quoi qu’il arrive, « obligez » vos joueurs à en avoir une paire, c’est un cout faible sur 1 an, cela évite des blessures qui mettent la préparation physique et donc une partie de la saison en péril. Petite parenthèse, il n’existe pas de bonne marque ou de mauvaise marque, il existe des marques qui vous conviennent et d’autres non, c’est différent !

 

L’Equipe Prépa Physique

Chaussures de running

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours