Le Covid-19 a généré une baisse des activités physiques dans le monde mais également en France jamais vue auparavant. En France, depuis mi-mars, 16 départements sont confinés et tous ont un couvre-feu de 6h à 19h. Depuis, de nombreux sportifs soit se sous-entrainent, soit ne font plus d’activité physique, c’est la définition même du désentrainement. Or, si vous êtes lecteur assidus de notre site internet, vous savez que le physique d’un joueur est primordial, tout autant que la technique, pour durer sur une saison. Petit aparté pour celles et ceux qui peuvent maintenir 1 ou 2 entrainements le WE, voici un article dédié à l’entrainement au football sans contact.

Quels sont les effets du désentrainement ?

risques desentrainement football

Moins un footballeur s’entraine, moins ses performances sont bonnes, ce constat est simple mais voici les explications(1).

Effets au niveau physiologique

    1. Respiratoire et pulmonaire : baisse du VO2max jusqu’à 20% (vitesse à laquelle le sportif atteint sa consommation maximale d’oxygène)
    2. Cardiovasculaire : augmentation de la fréquence cardiaque sous-maximale
    3. Musculaire : diminution du pourcentage de fibres rapides
  1. Composition corporelle : diminution de la masse musculaire et donc augmentation de la masse grasse (au bout de 4 semaines)

Effets spécifiques aux footballeurs

  1. Aérobie : diminution de 23% de la VMA après 4 semaines
  2. Force : diminution de 7 à 12%
  3. Vitesse : baisse de 1 à 4% de la performance en sprint

Concrètement, le désentrainement va engendrer une baisse de la performance physique au sens large mais également, si la reprise n’est pas adaptée, un risque de blessures notamment musculaire.

Comment éviter les effets du désentrainement en sport ?

Même si l’activité physique est encadrée voire limitée, il est impératif de maintenir un minimum, la qualité sera l’allié à défaut de quantité. Pour ce faire, privilégier le travail intermittent qu’il soit court (15/15 », 30/30 », 15/20 »…) ou long (2/2′, 3/2’…) précédé d’un bon échauffement (cf. l’échauffement russe). N’oubliez pas les matériels qui peuvent être vos alliés : corde à sauter, home-trainer, burpees, squat…

Il est clair que le désentrainement sera un facteur important d’échec pour la saison 2020/2021, de nombreux clubs (ou joueurs) auront fait peu de sport en 4 ou 5 mois, les méformes seront fréquentes sur la durée d’une saison !

Sur nos programmes de préparation physique (avec ou sans ballon), nous avons inclus 4 semaines de préparation individuelle avant la reprise d’avant saison à proprement dite de la saison. Plus que jamais, la préparation physique d’avant saison sera déterminante en 2021/2022 !

 

Voir nos offres de prépa physique football clé en main

 

Nous venons de publier un article sur les recommandations officielles du Ministère des Sports pour la reprise du football amateur. Nous venons également de publier en février 2021 un article sur comment se maintenir en forme pour une reprise en septembre 2021 !

 

L’Equipe Prépa Physique

(1)Données issues du Centre de la Performance de la FFF

Fermer le menu