cohesion equipe footballDe multiples facteurs interviennent plus ou moins directement pour réaliser une bonne saison qu’ils soient techniques, tactiques, physiques mais également en terme de cohésion de groupes. En effet, il n’y a rien de pire qu’un groupe qui se déchire, se scinde voire qui explose en vol. Notre article sur la gestion des conflits vous donnera quelques billes intéressantes mais intéressons-nous à un axe de travail souvent oublié : faire une cohésion de groupe.

 

Comment travailler la cohésion d’un groupe ?

La cohésion d’un groupe est « l’ensemble des forces qui agissent sur les membres pour les faire demeurer au sein du groupe » (Festinger 1950). En latin, « cohaesus » signifie « rester ensemble ». Il s’agit tout simplement du fait de garder l’ensemble de l’effectif disponible, motivé pour aller tous dans le même sens à savoir atteindre un objectif (maintien, ventre mou, montée…). Pour travailler la cohésion, il y a deux possibilités

Mettre le groupe en difficulté…

… et ainsi, permettre aux leaders de tirer tout le monde vers le haut. Quand nous disons mettre le groupe en difficulté, c’est à prendre au 1er degré mais également au 2nd c’est-à-dire sortir votre groupe de sa zone de confort. Suivant les budgets, il est tout à fait possible de proposer du saut à l’élastique, un mini stage commando sur 1 voire idéalement 2 jours, une course d’orientation… bref, tout activité qui nécessitera que votre groupe soit solidaire sous peine d’échouer !

Souder le groupe…

… avec un événement festif commun que peut être une soirée (attention à l’alcool en prépa physique), participer ensemble à un concert, match de Ligue 1 (ou autre sport), bowling ou tout simplement une journée mixant détente et travail physique le tout terminant par une soirée.

 

Quels sont les pièges à éviter pour travailler la cohésion de groupe ?

Ce type de travail présente comme principal danger l’échec : vous faites cela pour que votre groupe se soude, soit solidaire mais rien n’est acquis, gardez toujours un œil sur lui, votre rôle sera d’intervenir à bon escient.

Il est possible que ce type d’activité exacerbe une mésentente entre plusieurs joueurs, c’est bien,  la logique veuille qu’ils doivent dépasser cela pour réussir l’activité… mais gardez également un œil dessus.

Enfin, les points ci-dessous doivent être évités :

  • Un des membres à une attitude négative
  • L’effort individuel n’est pas reconnu et/ou certains joueurs sont passifs et suivent le mouvement
  • La concurrence interne au groupe ou entre groupes devient trop sérieuse voire malsaine.

 

Conclusion sur le travail de cohésion de groupe

Il est impératif que votre groupe vive bien, pour cela, un travail de cohésion (que l’on appelle Team Building en entreprise) est intéressant en début de saison. Cependant, n’oubliez pas que l’effet obtenu peut être à l’inverse de l’effet souhaité donc gardez toujours un œil sur votre groupe. Enfin, évitez les soirées hyper arrosées, s’amuser autour d’une ou deux bières est intéressant, faire une soirée avec 10 verres de whisky l’est beaucoup moins !

 

L’Equipe Prépa Physique

Travail de cohésion d’équipe
4.8/5 - 18 votes
Travail de cohésion d’équipe
[an error occurred while processing this directive]

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours