bike and runSous ce terme anglo-saxon facile à comprendre (vélo et course à pied), se cache un excellent exercice lors d’une préparation physique de début de saison et théoriquement pour la préparation hivernale (généralement  le climat ne s’y prête pas). C’est un excellent exercice physique car le Bike and run est très ludique, ne nécessite pas de motivation extérieure car elle viendra toute seule… et de bonnes parties de rigolade en perspective.

Qu’est-ce que le Bike and Run ?

Sous l’égide de la Fédération Française de Triathlon, il consiste à réaliser, en binôme, la plus grande distance en un temps donné (30’ étant le minimum). Les 2 partenaires s’échangent le vélo quand ils le veulent, le but étant de franchir la ligne d’arrivée à 2.

Le vttiste allant plus vite que le coureur à pied, il s’agit de trouver le meilleur ratio bike/run, c’est-à-dire au bout de combien de temps faut-il se passer le vélo [petite aide pour le coach, le moment le plus utilisé est toutes les 30 sec] ?

Le passage de vélo se fait quand le coureur à pied touche son coéquipier, celui-ci descend du vélo et pars directement en course à pied pendant que l’ancien coureur monte et fait du vélo.

Vous l’aurez compris, la partie vélo sert de récupération, la partie course à pied se fait à bloc sur 30 sec. Vous trouvez que c’est un excellent travail de VMA ludique ?! Tant mieux, c’est le but 😉

Au niveau matériel et parcours ?

En terme de matériel, il faut un VTT (récent ou pas, cela ne change pas grand-chose) et chacun en chaussures de running. Si le VTT peut avoir un porte gourde, c’est un plus. Autre point important, un casque ! Faites le tour de vos amis (etc.), mais il faut 1 casque par VTT au minimum (et donc se le passer) ou idéalement 1 casque par personne (celui qui court le fait avec le casque) !

Quant au parcours, il faut que ce soit une boucle et si vous pouvez inclure quelques côtes, ce ne sera qu’un plus. Il n’y a pas de distance max, mais évitez de faire une boucle de 400m car l’aspect ludique de l’exercice sera annihilé par le coté rébarbatif du parcours.

Quelle distance faire en Bike and Run ?

Sur cette discipline, on parle plus de temps de course mais 45′ de course semble très pertinente soit 12/15km. Il est possible de faire moins (30′) mais dans ce cas, la vitesse doit être plus élevée. Il est également possible de faire plus mais nous ne le préconisons pas car c’est un travail assez physique. En effet, il n’est pas simple de courir après avoir pédaler.

Plus d’informations sur le site de la Fédération Française de Triathlon.

A vos VTTs

 

L’Equipe Prépa Physique

 

Image Triathlon 69

Fermer le menu