Même si, et c’est d’actualité, la crise de la Covid-19 a mis à mal l’exercice physique pour les citadins, il est tout à fait possible de faire de l’exercice afin d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé : préparation à une course (10km, semi ou marathon, trail…), envie de se dépenser, de perdre du poids, d’être avec d’autres personnes… Nous allons voir avec vous comment faire du sport lorsque l’on habite dans une grande ville, en prenant l’exemple de Bordeaux.

La salle de sport

salle de sport a bordeaux Même si l’accès à une salle de sport est soumis au pass sanitaire, elles sont accessibles (nous n’entrerons pas dans le débat concernant ce dernier). Suivant le type de salle de sport à Bordeaux, vous pourrez être accompagné par un coach diplomé afin de voir avec lui vos attentes. En fonction de celles-ci, il vous établira un programme avec des appareils spécifiques, vous apportera de précieux conseils.

De nombreuses salles de sport qui proposent des cours collectifs qu’ils soient virtuels ou en présentiels. Il y a une multitude de cours (le RPM est pertinent 🙂 ), ce sera vraiment votre coach qui vous orientera sauf si vous en avez déjà repérés.

Certaines salles de sport ont un profil différent car elles s’orientent également sur des cours collectifs dans l’eau avec ou sans matériel spécifique. C’est très intéressant physiquement avec la résistance de l’eau en prime. De plus, ce sont souvent des cours entre midi et deux donc vous pouvez y aller avec des collègues ou ami-e-s.

Les différents types de marches

La marche est un excellent moyen de débuter l’activité physique. Elle permet notamment de maintenir un poids stable, diminuer le stress, baisser la tension artérielle (etc.). Elle peut très bien être pratiqué seul ou en groupe, ce dernier point étant intéressant pour partager de bons moments. Attention à utiliser des chaussures adaptées notamment des chaussures de marche ou de running. Notre conseil sera, si vous le pouvez, de marcher sur des terrains plus souples que le bitume tel que des chemins par exemple.

La marche nordique consiste en une marche accélérée avec des bâtons spécifiques. Il est très intéressant pour plusieurs raisons, les principales étant le travail de nombreuses chaines musculaires (haut et bas du corps), une intensité plus soutenue que la marche normale et enfin, le cumul des 2 premiers points fait qu’il permet de perdre du gras.

La course à pied

Qui dit courir ne veut pas dire faire un marathon en 3h ! La course peut consister en une marche accélérée ce qui va permettre d’accroitre les bénéfices vus dans la partie Marche. Pour les débutants, n’hésitez pas à alterner course et marche comme par exemple 5′ de course, 3′ de marche et augmenter progressivement le temps de course pour faire du 10/15′ de course, 2/3′ de marche. L’objectif n’est pas d’aller vite mais de durer dans le temps. Bien entendu, le choix de la paire de running est important car chaque impact du pied au sol représente 5x le poids du corps sur les articulations (genoux/chevilles notamment).

Faire du vélo

Le vélo, tout comme la natation, est un sport porté c’est-à-dire qu’il est quasi indolore pour vos articulations. Excellents pour la respiration, le rythme cardiaque et la musculature des membres inférieurs, c’est un sport à étudier. Bien entendu, faire du vélo en ville peut être dangereux mais vous pouvez assez facilement en sortir et profitez de la campagne environnante.

 

L’Equipe Prépa Physique

Fermer le menu
×
×

Panier