préparation mentale d'avant match
Comment les footballeurs amateurs peuvent-ils tirer des enseignements des pros et améliorer leurs compétences ?

Dans la plupart des disciplines, les sportifs ont souvent un niveau et des capacités similaires. Mais malgré les exercices physiques, la force, la rapidité, l’habileté, ou l’endurance, certains footballeurs atteignent des sommets tandis que d’autres ne seront jamais des pros. La différence entre ces sportifs réside souvent dans leur capacité à surmonter les pressions mentales d’un jeu difficile, avant, pendant et après le match. Certains savent même ignorer et, dans certains cas, embrasser la foule et l’importance de l’occasion. Ces qualités ne sont pas uniquement valables pour les footballeurs, l’importance du mental s’illustre également dans le basket, comme la finale du Championnat de France l’a encore montré, ou encore dans le tennis. Comment les footballeurs amateurs peuvent t’ils tirer des enseignements des pros et améliorer ces compétences ? La réponse se trouve entre autre dans les aptitudes mentales, notamment en période d’avant-match.

 

Les qualités mentales requises pour être un footballeur compétent sont :

  • Être calme même sous la pression
  • Contrôler ses émotions
  • Être confiant
  • Être mentalement alerte
  • Rester positif

L’amélioration de ces qualités permet une meilleure cohérence de jeu, une capacité à rester concentré, cela permet aussi d’ignorer les distractions internes et externes et d’appliquer ses capacités physiques et techniques à la situation du match à venir. Les footballeurs de haut niveau n’essayent pas d’éviter la pression. Ils acceptent que cela fasse partie du jeu à tous les niveaux. C’est le cas par exemple pour l’équipe de France de football féminin qui même si elle était cotée gagnante contre le Nigéria lors du match du 17 juin dernier, n’a pas été aisément victorieuse et qui affronte aujourd’hui les critiques de la presse sur leurs prestation décevante. Il leur a fallu une grande force d’esprit pour que cette énergie négative n’empiète pas sur leur mental avant leur prochain match, qu’elles ont finalement aussi remporté. Elles doivent rester confiantes d’avoir les compétences nécessaires pour faire face à la situation, en considérant la pression d’avant-match comme un défi utile.

Peu importe son niveau, personne ne se comporte normalement sous pression. Les sportifs doivent entrer dans un état mental solide, et c’est la raison pour laquelle les compétitions les plus acharnées et les jeux les plus difficiles font souvent ressortir des capacités insoupçonnées. Ce n’est pas parce qu’ils tolèrent cette pression, mais bien parce qu’ils peuvent la réduire pour pouvoir performer dans un «état mental idéal».

 

Certains points précis peuvent vous apporter un état mental idéal juste avant le match :

  • Vous êtes détendu bien que votre niveau d’adrénaline soit élevé
  • Vous vous sentez un peu nerveux mais avec un sentiment de calme et de confiance
  • Vos décisions sont prises spontanément sans processus de pensée consciente parce que vous croyez en vos capacités
  • Vous vous sentez au bon endroit au bon moment
  • Vous restez concentré et conscient de ce qui se passe autour de vous.
  • Vous gardez le contrôle de vos émotions et ne devenez pas tendu, vous restez donc totalement maître de vous-même et du jeu.

 

Quelles compétences peuvent vous aider à atteindre l’état mental idéal ?

Relaxation, concentration, visualisation
Relaxation, concentration, visualisation… Certains points précis peuvent vous apporter un état mental idéal juste avant le match

La relaxation – prenez quelques instants pour rassembler vos pensées être focus.

La concentration – ne perdez pas la concentration du jeu et maintenez la tout au long du match.

La visualisation – projetez vos gestes, ceux de votre équipe et de vos adversaires dans le futur immédiat.

Le contrôle émotionnel – concentrez-vous à chaque instant, soyez positif !

Les attitudes – adaptez votre comportement si vous pensez pouvoir le faire, si vous pensez que vous devez être le meilleur, alors vous ne le serez pas agressif, aigri, affaibli….

 

Préparation mentale avant le match :

  • Préparez-vous mentalement à tout ce qui pourrait arriver pendant le match
  • Faites une petite répétition mentale tous les jours, visualisez-vous en train de jouer dans un état mental idéal
  • Ne vous inquiétez pas pour vos nerfs, vous aurez besoin d’un flux d’adrénaline pour le jeu, alors attendez avec impatience votre pic
  • Prévoyez d’apprécier le jeu, imaginez que vous allez bien performer, que vous allez être dans le contrôle et que vous allez gérer toute les situations qui se présentent
  • Stoppez les pensées inutiles et concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire
  • Gérez les émotions, par exemple en écoutant de la musique apaisante
  • Restez calme et recentrez-vous sur les tâches à accomplir.

Le maître mot est de garder une attitude mentale positive pour profiter et optimiser pleinement de votre jeu !

 

L’Equipe Prépa Physique

La préparation mentale d’avant-match
[an error occurred while processing this directive]

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours