Le football, ce sport exigeant de 90 minutes où chaque seconde compte, demande à ses athlètes non seulement de la technique, mais encore une endurance et une résistance hors norme. Pour les professionnels comme pour les joueurs amateurs, les défis physiologiques sont immenses, d’où une préparation physique d’avant saison. Dans cette quête de performance, l’entraînement en altitude se profile comme un allié précieux. En sollicitant davantage le système cardio-respiratoire et en favorisant la production de globules rouges, l’altitude promet d’améliorer l’endurance et la résistance. Mais, quel est le secret derrière cette méthode ? Pourquoi même les équipes amateurs s’y intéressent-elles ? Comment l’altitude peut-elle être le tremplin vers l’excellence sur le terrain ?

entrainement altitude football

Pourquoi s’intéresser à l’altitude dans le monde du football ?

Dans le football, l’endurance est un élément clé pour la performance des joueurs. En effet, un match de football dure 90 minutes et les joueurs doivent être capables de maintenir un niveau de performance élevé tout au long de ce temps. L’entraînement en altitude est donc une méthode qui peut aider à améliorer l’endurance des joueurs.

De plus, l’altitude peut également avoir un impact sur la performance des joueurs lors des matchs joués en altitude. Il est donc crucial pour les équipes de football de comprendre comment l’altitude peut affecter la performance des joueurs et comment ils peuvent utiliser l’entraînement en altitude pour améliorer leurs performances.

Le principe physiologique derrière l’entraînement en altitude

L’entraînement en altitude repose sur le principe que lorsque le corps est exposé à des conditions d’altitude élevée, il réagit en produisant plus de globules rouges, responsables du transport de l’oxygène dans le corps. Plus il y a de globules rouges, plus le corps est capable de transporter d’oxygène aux muscles, ce qui peut améliorer l’endurance et la performance. Cependant, ce processus prend du temps et nécessite un entraînement régulier en altitude pour être efficace.

Les avantages concrets pour le footballeur

L’entraînement en altitude offre de nombreux avantages pour le footballeur.

Il permet d’améliorer l’endurance et la performance. En effet, l’altitude réduit la quantité d’oxygène disponible, ce qui oblige le corps à s’adapter et à devenir plus efficace pour utiliser l’oxygène qu’il reçoit. Cela entraîne une augmentation de la capacité pulmonaire et du volume sanguin, ce qui permet au footballeur de courir plus longtemps sans se fatiguer.

L’entraînement en altitude peut également aider à améliorer la force et la puissance, car le corps doit travailler plus dur pour accomplir les mêmes tâches qu’au niveau de la mer.

L’entraînement en altitude peut aussi aider à améliorer la concentration et la prise de décision. L’altitude peut affecter le cerveau de manière semblable à l’oxygène, ce qui peut aider à améliorer la clarté mentale et la capacité à prendre des décisions rapides et précises sur le terrain.

Enfin, l’entraînement en altitude peut par ailleurs aider à renforcer la confiance en soi. Le fait de pouvoir s’entraîner et de jouer dans des conditions difficiles peut aider à renforcer la confiance en soi et la résilience, ce qui peut être bénéfique lors des matchs difficiles.

Intégrer l’entraînement en altitude à la préparation d’une saison

Intégrer l’entraînement en altitude à la préparation d’une saison peut être une stratégie efficace pour améliorer la performance et l’endurance. Cela peut particulièrement être bénéfique lors de la préparation pour une saison où l’équipe jouera à une altitude plus élevée que celle à laquelle elle est habituée. L’entraînement en altitude peut aider l’équipe à s’adapter aux conditions et à minimiser l’impact de l’altitude sur la performance.

Il est important de noter que l’entraînement en altitude doit être intégré de manière progressive et surveillée. Il est recommandé de commencer l’entraînement en altitude plusieurs semaines avant le début de la saison pour permettre au corps de s’adapter. De plus, il est important de surveiller de près la santé et le bien-être des joueurs pendant l’entraînement en altitude, car l’altitude peut augmenter le risque de certains problèmes de santé, tels que le mal de l’altitude.

Des solutions innovantes pour les clubs amateurs

Bien que l’entraînement en altitude offre de nombreux avantages, il peut être difficile pour les clubs amateurs d’accéder à ce type d’installations. Cependant, il existe des solutions innovantes qui peuvent aider les clubs amateurs à bénéficier des avantages de l’entraînement en altitude. Par exemple, il existe des tentes d’altitude et des masques d’altitude qui simulent les conditions d’altitude et peuvent être utilisés pour l’entraînement à domicile ou sur le terrain.

De plus, il existe des programmes d’entraînement en altitude qui peuvent être intégrés à l’entraînement régulier. Ces programmes utilisent des techniques spécifiques pour aider le corps à s’adapter à l’altitude et à améliorer la performance et l’endurance. Enfin, il est également possible de participer à des camps d’entraînement en altitude, où les joueurs peuvent s’entraîner dans des conditions d’altitude sous la supervision d’entraîneurs et de professionnels de la santé expérimentés.

Comment simuler les bénéfices d’un entrainement en altitude au football amateur ?

Une équipe amateur ne partira pas faire un stage d’une semaine à Tignes ou Font-Romeu. Outre les masques à hypoxie ou les chambres hypoxie dont le principe est de simuler l’air raréfié comme en altitude, l’entraînement fractionné à haute intensité (HIIT) est très intéressant ! 

Sans gadgets ni installations spéciales, le HIIT repousse les limites cardiovasculaires en alternant courts instants d’efforts intenses et périodes de repos. Bien qu’il ne simule pas directement les conditions d’altitude, il aide à améliorer l’efficacité du système respiratoire et la capacité de l’organisme à gérer le déficit en oxygène, deux compétences clés pour performer en altitude.

Témoignages et études de cas

Les athlètes font régulièrement des stages en altitude à l’approche d’événements importants comme des Championnats du monde ou Jeux Olympique. Au football, l’Équipe de France est également un adepte de ce type de stage.

Coupe du Monde 1998

Avant leur victoire historique à domicile, l’équipe de France dirigée par Aimé Jacquet s’était préparée à Tignes. L’altitude et la tranquillité de ce lieu ont permis aux joueurs de se concentrer sur leur préparation physique tout en renforçant leur cohésion.

Euro 2016

Sous la direction de Didier Deschamps, les Bleus ont une fois de plus choisi Tignes pour leur stage de préparation en amont de l’Euro organisé en France. Bien que la compétition se soit terminée par une défaite en finale, la forme physique de l’équipe a été un point positif remarqué durant le tournoi.

Coupe du Monde 2010

Sous la direction de Raymond Domenech, l’équipe de France avait également effectué un stage à Tignes avant le tournoi en Afrique du Sud. Cependant, cette Coupe du Monde est surtout restée célèbre pour les événements extra sportifs plutôt que pour les performances sur le terrain.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Malgré les avantages potentiels, il est important de prendre certaines précautions lors de l’entraînement en altitude.

Il est essentiel de permettre au corps de s’acclimater à la haute altitude avant de commencer l’entraînement intensif. Cela peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines, selon l’altitude et l’individu. Pendant cette période, il est recommandé de faire des exercices légers et de rester bien hydraté.

De plus, il est important de surveiller attentivement les signes de mal des montagnes, qui peut se manifester par des maux de tête, des nausées, des vertiges et un essoufflement. Si ces symptômes apparaissent, il est conseillé de descendre à une altitude plus basse et de consulter un médecin.

Enfin, il est essentiel de maintenir une alimentation équilibrée et riche en fer, car l’altitude peut affecter l’absorption de ce minéral essentiel pour le transport de l’oxygène dans le sang.

 

VOIR NOS PROGRAMMES PHYSIQUES

 

Conclusion sur l’entrainement en altitude au football

L’entraînement en altitude est un outil puissant pour maximiser les performances des footballeurs. Sa capacité à améliorer l’endurance, la force et même la concentration mentale le rend précieux, en particulier pour la préparation aux grands tournois. Toutefois, il nécessite une planification soignée et une acclimatation appropriée pour minimiser les risques. Pour les clubs amateurs, des alternatives innovantes comme le HIIT ou les tentes d’altitude offrent des avantages similaires sans avoir à grimper les montagnes. Dans tous les cas, une chose est claire : la quête de l’excellence nécessite innovation, dévouement et, parfois, un peu d’air raréfié.

Autres termes en lien avec la préparation physique

Découvrez les autres termes qui peuvent être utiles à connaitre en lien avec la préparation physique :

L’Equipe Prépa Physique

5/5 - (1 vote)
×
×

Panier