dechirure musculaireComme nous l’avons vu dans l’article sur les différents types de blessures possibles au football, nous allons ici abordé la déchirure musculaire. Nous rappelons que cet article ne se substitut aucunement à un avis médical (médecin, kiné…) et que seules ces personnes auront la certitude que vous avez une déchirure. Nous allons voir ce qu’est une déchirure musculaire, comment la traiter et quelle durée d’indisponibilité. 

Qu’est-ce qu’une déchirure musculaire ?

A la différence d’un claquage qui pour rappel est une déchirure de quelques fibres musculaires, une déchirure musculaire concerne plusieurs fibres. Elle est consécutive à un effort physique trop important, le muscle ayant dépassé ses capacités élastiques. La douleur arrive d’un coup, sous forme d’un gros coup de couteau et impose l’arrêt de l’activité. Comme pour le claquage, un hématome a de grande chance d’apparaître et un RDV médical dans les meilleurs délais est fortement recommandé. Une échographie permettra de valider la blessure.

Traitement d’une déchirure musculaire

Une fois la blessure confirmée, la prescription d’anti-inflammatoires peut être utile au début pour calmer la douleur, des béquilles sont recommandées pour préserver le muscle ainsi que des séances de kiné. La méthode GREC (Glace, Repos, Elévation et Compression) est d’actualité avec du froid (matériel spécifique ou petit poids congelés) pour que les vaisseaux sanguins de vasoconstrient, mettre la jambe en hauteur à table, devant la TV ou surtout au lit (10-15 cm suffisent) ainsi que de la compression via un bandage serré (voir d’abord avec le kiné). Attention, massage et chaud sont à proscrire absolument !
Un arrêt de minimum 1 mois aura lieu, suivant l’importance de la déchirure musculaire, cela peut aller jusqu’à 2 mois. Le plus important à comprendre est qu’une déchirure musculaire mal soignée est le meilleur moyen d’avoir une rupture musculaire et là, ce n’est plus la même musique !

Conclusion sur la déchirure musculaire

Etape plus importante qu’un claquage, la déchirure musculaire en demeure proche sur les causes et les traitements, la principale différence est sur la gravité et donc l’indisponibilité sportive qu’elle entraîne. Une bonne hygiène de vie, un entrainement (physique) cohérent ainsi qu’un travail sur l’élasticité des muscles (étirements) et un échauffement adapté au travail qui va suivre permettront d’éviter cette épreuve et cette douleur.

 

L’Equipe Prépa Physique

Déchirure musculaire

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours