tendinite football Comme de nombreux sports, le football n’échappe pas aux blessures qu’elles soient musculaires (claquage, déchirure…), ligamenteuses (entorse ou rupture des ligaments) voire tendineuse. C’est ce dernier type de blessure que nous allons voir avec la tendinite. Nous allons expliquer ce qu’est une tendinite, comment en guérir puis quels sont les délais moyens d’arrêt de sport.

Qu’est-ce qu’une tendinite ?

Une tendinite ou tendinopathie est une inflammation d’un tendon. Un tendon est composé d’une multitude de fibres qui permettent d’attacher les muscles aux os. Théoriquement, tous les tendons peuvent être inflammés mais les plus fréquents au football sont :

  • la tendinite du tendon d’Achille
  • la tendinite du genou (sous rotulienne ou de la patte d’oie)
  • la tendinite des adducteurs

Dans les autres sports, les tendinites de l’épaule, du coude ou du poignet sont fréquentes notamment au tennis ou la natation (les sports où les membres supérieurs sont plus actifs).

La tendinite intervient si vous faites des efforts soutenus voire répétitifs avec un repos insuffisant. C’est typiquement le cas des tendinites du coude pour le tennisman ou les tendinites du talon d’Achille pour les joueurs de football. Il est donc important de ne pas reprendre trop vite notamment lors d’une préparation physique.

Lorsque vous avez une douleur plus ou moins vive à l’insertion d’un muscle (notamment à l’effort), il y a une forte probabilité que vous ayez une tendinite ou une dégradation du tendon (c’est le principal symptôme). Si tel est le cas, le plus important est d’aller voir un professionnel de santé, idéalement un médecin du sport pour mettre un diagnostique précis.

Comment soigner une tendinite ?

En premier lieu, le repos est obligatoire pour calmer l’inflammation du tendon. Ensuite, si la douleur est vive, il peut y avoir la prise d’anti-inflammatoires prescrits par votre médecin associée à l’application de froid (petits pois surgelés ou poche de froid spécifique) plusieurs fois par jour sur une durée de 5′ max à chaque fois. Il est aussi possible de se masser la partie douloureuse avec une crème de massage à l’arnica accompagnée de 5 gouttes d’huiles essentielles de Gaulthérie et de Citronnelle. Une fois l’inflammation diminuée, il faut penser à soigner la tendinite.

Le laser

Le traitement au laser est de plus en plus fréquent car il semblerait avoir des résultats intéressants. Le laser stimule le développement des cellules produisant du collagène très important dans la cicatrisation des plaies pour le tendon. Ce principe peut être effectué en clinique spécialisée et cette technique est souvent utilisée en musculation.

Séances de kiné

Plusieurs méthodes existent mais les massages transverses profonds, le renforcement musculaire ciblé et les étirements adaptés seront les plus fréquents.

L’injection de Plasma Riche en Plaquettes (PRP)

Souvent destinée aux pros, cette méthode est le dernier rempart si les séances de kiné ne donnent rien. Pour schématiser, du plasma « saint » est injecté dans la zone douloureuse pour favoriser la réparation du tendon.

L’alimentation

On le sait peu mais certains aliments ont des vertus anti-inflammatoires (curcuma par exemple) et d’autres favorisent l’inflammation surtout s’il y a un terrain d’intolérance (le gluten par exemple). Il faut manger équilibré et bien boire de l’eau idéalement de source.

Quand reprendre l’entrainement après une tendinite ?

Tout dépend de la gravité de celle-ci mais quoi qu’il arrive, il y a 2 points à respecter:

  1. Il faut reprendre uniquement si le médecin ou le kiné donnent le feu vert.
  2. Il faut reprendre progressivement. Nous l’avons vu plus haut, une reprise trop intensive va forcément engendrer une rechute !

Autres articles sur la santé des footballeurs

Découvrez nos autres articles sur la santé, les blessures des footballeurs :

 

L’Equipe Prépa Physique

Fermer le menu