test cooper Travailler physiquement avec des joueurs sans connaître leur réel niveau physique, que ce soit à l’instant « t » ou en suivi longitudinal, est pour nous une inepsie ! C’est sévère ce que nous disons mais si on y réfléchit bien, c’est d’une logique sans nom : comment optimiser le travail physique d’un joueur sans savoir ce qu’il vaut. Il est donc très important que le 1er entrainement lors de la reprise d’avant saison soit un test physique. Nous avons abordé le test Vameval, le 30/15 IFT et voici ici le Test cooper.

Qu’est-ce que le test Cooper ?

Le test Cooper consiste à courir la plus grande distance possible sur 12 minutes.  A partir du résultat obtenu, vous aurez à titre informatif votre VO2 max (débit maximal d’oxygène que peut consommer l’organisme lors d’un effort) ainsi que votre VMA (vitesse à laquelle on obtient le VO2 max).

Comment le mettre en place ?

La course doit être la plus facile possible c’est à dire éviter les relances (angles droits), les côtes, obstacles (trottoirs…), bref, l’idéal étant de faire le test Cooper sur une piste d’athlétisme ou autour d’un terrain de football en mordant sur le terrain au niveau des poteaux de corner pour arrondir les virages.

De plus, sauf si vous le faites sur une piste d’athlétisme (1 tour = 400m), il faut mesurer le parcours et fixer des points intermédiaires (mettre un cone tous les 20m par exemple) car l’objectif est d’avoir la distance parcoure la plus précise possible (l’idéal étant au mètre prêt ou du moins, à 5m prêt). Exemple concret (méthode de calcul donnée paragraphe suivant) : le joueur X a parcouru 2.4km, Y 2.5km et Z 2.6km (il n’y a « que » 100m et 200m d’écart) => X a une VMA de 12.10km/h, Y de 12.7km/h et Z de 13.4km/h… c’est très loin d’être neutre.

Concernant le test Cooper comme test d’effort au football, rugby (ou autres sports), il est impératif de bien s’échauffer en incluant des accélérations pour préparer vos muscles et le coeur car pour rappel, ce n’est pas une promenade de 12 minutes !

Ce type de test est également proposé comme épreuve physique dans des concours nationaux tels que la police, école d’officier armée de terre, gendarmerie (etc.), dans ce cas, il faut faire une préparation physique adaptée, cf. quelques pistes dans les plans marathons.

 

Voir nos offres de prépa physique football clé en main

 

Comment calculer sa VMA et VO2 max avec le test Cooper ?

Une fois la distance obtenue, il suffit de sortir la calculatrice :

  • Calcul VO2 max = 22.351 x D – 11.288
  • Calcul VMA = VO2 max / 3.5

Exemple,  si un joueur fat 3km en 12 minutes, cela donne un VO2 max à 55.765 ml/min (22.351*3-11.288) et une VMA de 15.9 km/h (55.765/3.5).

Quelle est la fiabilité du test Cooper ?

Si vous souhaitez connaitre votre « vraie » VMA, faites un test en laboratoire ou le test Vameval, ce sera plus précis. Le test Cooper donne une indication proche de la vérité mais dans l’exemple ci-dessus (joueur qui fait 3km en 12′), sa VMA sera un plus élevée que 15.9 km/h.

C’est un test gratuit, simple à mettre en place et qui va vous permettre de voir l’état de forme des joueurs et créer des groupes de niveaux. Sur ce dernier point, regrouper les joueurs par VMA identique (exemple, de 15 à 15.99).

Quels sont les points de repères au niveau des distances ?

Tout dépend de votre genre et de votre âge mais voici quelques pistes (à ne pas prendre au pied de la lettre, cela dépend d’énormément de facteur):

  • Pour les féminines :
    • 13-14 ans : > 1900m c’est bien, < 1600m c’est faible
    • 15-16 ans : > 2000m c’est bien, < 1700m c’est faible
    • Séniores : > 2200m c’est bien, < 1800m c’est faible
  • Pour les hommes :
    • 13-14 ans : > 2400m c’est bien, < 2000m c’est faible
    • 15-16 ans : > 2500m c’est bien, < 2100m c’est faible
    • Séniors : > 2700m c’est bien, < 2200m c’est faible

 

L’Equipe Prépa Physique

Fermer le menu