Préparation physique football pour les jeunes u11 u13 u15 u17
Préparation physique football pour les jeunes u11 u13 u15 u17
5 (100%) 4 votes

entrainement football U13 physiqueNous recevons de nombreuses demandes d’entraîneurs (ainsi que de parents) pour travailler physiquement avec les catégories jeunes (u11 u13 u15 u17). Notre passé de joueur a montré qu’il y avait trop souvent deux options : ne rien faire de spécifique ou faire des footings la 1ère semaine et plus rien de spécifique au physique ensuite. Dans les deux cas, ce n’est pas du tout l’ideal. Un entrainement football u11 u13 ou u13 avec travail physique doit être étudié et adapté à leur âge car il est très facile de mettre en danger leur intégrité physique.

 

Quel travail physique privilégier en u11 u13 u15 u17 ?

Il existe une fausse idée stipulant que les jeunes footballeurs ne doivent pas travailler l’endurance, les fibres lentes… Alexandre Dellal (entraineur adjoint chargé de la préparation physique à l’OCG Nice, membre du Centre Médical Excellence FIFA de Lyon) confirme dans son ouvrage(1) qu’il faut travailler l’endurance :

La qualité d’endurance […] doit être travaillée et optimisée chez les jeunes.

Il va même jusqu’à indiquer dans un tableau (p.21) que l’endurance fondamentale doit représenter 55% de la méthodologie de travail physique pour les u13, 35% pour l’aérobie…

Travail physique football u11

Il est compliqué de faire un réel travail physique dans les catégories U11 et inférieures. Ce travail se fait indirectement avec les exercices, ateliers psyho-moteurs, de coordination. Il est possible de jouer sur la taille des terrains ou autre mais un travail 100% orienté physique n’est pas obligatoire. Pour la dernière tranche d’âge, un travail abdo, dorsaux peut être réalisé (éventuellement le gainage mais avec souplesse).

Travail physique football u13

A partir des u13, un vrai travail physique, indépendant, peut (et doit) être réalisé. Il dépend pour beaucoup du nombre d’entrainement hebdo et de la croissance des joueurs (cf. paragraphe sur le travail de force). Il inclut principalement un travail d’endurance fondamentale c’est à dire à 60% de la VMA (les joueurs doivent pouvoir parler en courant). Ce type de travail permet, entre autres, de muscler son coeur et de mieux irriguer les muscles. Un travail sur la capacité aérobie doit également être inclus (environ 75% VMA c’est à dire que les joueurs peuvent parler au début puis c’est un peu plus compliqué). Tout ce qui concerne le travail de vitesse via la PMA ou le travail intermittent doit rester très mineur et surtout bien étudié.

Travail physique football u15

Le travail d’endurance (endurance fondamentale ou capacité aérobie) doit être maintenu et resté prioritaire mais la PMA et le travail intermittent ont plus d’importance. La PMA correspond à la vitesse à laquelle le sportif atteint sa consommation maximale d’oxygène, c’est à dire son VO2max, les exercices pouvant être du 15 secondes à fond, 15 secondes de récup (voire même avoir un peu moins de récup). Le nombre de série est important pour ne pas risquer la blessure. Le travail intermittent est expliqué dans un paragraphe dédié en bas de page. Pour information, le test Vameval peut être inclus pour connaitre la VMA de vos joueurs.

Travail physique football u17

A partir des u17, le travail de vitesse prend le pas sur le travail d’endurance. Attention, nous disons bien “prend le pas” et non que l’endurance disparaît. L’endurance fondamentale ainsi que la capacité aérobie doivent toujours être présente notamment en début de préparation physique. Le travail sur vitesse courte (< 10-15 secondes) est également important ce qui nécessite aussi un travail sur les fibres musculaires rapides via du renforcement musculaire ciblé (haut et bas du corps). N’hésitez pas à utiliser du matériel basique tel que mini-haie, medecin-ball, swiss ball, corde à sauter

 

Entrainement en force chez les jeunes au football

Le corps est un poids intéressant et la corde à sauter un outil pertinent que ce soit sur place au début (attention à ce que les joueurs ne sautent pas trop haut) puis en avançant. Les foulées bondissantes sont également pertinente pour travailler le bas du corps sans oublier le gainage du tronc ! Ensuite, des déplacements latéraux, arrières avec ou sans obstacle peuvent être inclus. Ce que l’on vous demande, c’est d’éviter le travail avec des poids type squat, il y a plein d’autres moyens de travailler la force utile au jeune footballeur. Pour rappel, ce travail est important d’autant plus quand le pic de croissance a été atteint (soit 14 ans chez les femmes et 16 ans chez les hommes d’après l’INSERM) car c’est dans l’année qui suit que la force évolue le plus donc ne loupez pas ce moment avec vos joueurs.

Le travail abdominal est important et doit être réalisé dès les u11. Que ce soit sous forme de gainage (latéral et ventral) mais également sous forme de crunch, chiffres ou autres.

 

Quid du travail intermittent pour les jeunes au football ?

Pour rappel, le travail intermittent consiste en un travail de vitesse avec comme spécificité une récupération qui permet de recharger en oxygène sans trop faire baisser la fréquence cardiaque (exemple : 2 x 8 (15 sec accélération /15 sec récup)). C’est un excellent travail car il colle à l’effort produit par les joueurs en match mais il faut qu’il soit réaliser sur des temps de travail spécifique (pas plus de 30 sec) avec une récupération identique au temps de travail pour soit ne pas travailler dans le lactate si le temps de récup est inférieur, soit pour que la FC ne descende pas trop si le temps de récup est supérieur. Le nombre de séries est également à étudier pour faire travailler les joueurs sans risquer la blessure.

Suivant le niveau physique, le nombre d’entrainements hebdo et l’âge des joueurs, le travail intermittent varie entre des séries de 10 à 30 secondes et surtout un temps de travail (notion importante qui correspond au temps cumulé d’accélération) allant de 4 à 8 minutes.




Conclusion sur la préparation physique des jeunes u11 u13 u15 u17 au football

Comme vous l’avez vu, la préparation physique en catégorie jeune au foot est très différente entre les u13 et les u17. Le corps évolue à vitesse grand V à ces âges, il faut donc impérativement en tenir compte tout comme le fait que chaque personne a une croissance différente. Qui ne connait pas une personne de son école qui était petite et qui a poussé plus tard (ou inversement). Nous savons qu’il est compliqué voire impossible de personnaliser les entrainements physiques mais dans les catégories jeunes, ce serait tout de même l’idéal.

 

L’Equipe Prépa Physique

(1) Une saison de préparation physique en football – Alexandre Dellal – Ed. deboeck supérieur – 2ème édition – 2017

Préparation physique football pour les jeunes u11 u13 u15 u17

INSCRIPTION NEWSLETTER

Nous respectons votre vie privée, vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez

Fermer la fenêtre


Restez à la pointe de la préparation physique en vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • Exemples d'exercices physiques
  • Définition des termes importants
  • Trucs et astuces pour optimiser la préparation physique
  • Jeux concours