La vivacité est un facteur important dans le football moderne, elle se définit par « la promptitude, la rapidité à se mouvoir, à agir ». Il s’agit wikconcrètement de toute la phase avant l’accélération à proprement dit. Vous pouvez avoir 2 joueurs avec la même vitesse de course mais si l’un des deux a une meilleure vivacité, il sera toujours devant l’autre. Cet aspect est très important au football, nous vous proposons un atelier qui se compose de différents exercices ajoutant notamment un travail cognitif (notion d’intelligence).

Exemple de travail vivacité et cognitif

Comme nous l’avons déja traité, il est important que vos joueurs réagissent le plus vite possible pour avoir un coup d’avance. Pour cela, le travail que nous vous proposons est primordial car comme toute qualité, la vivacité se travaille et se développe par l’entrainement. Avec ce travail de concentration, de réflexion, d’analyse, d’écoute, vous allez ainsi les aider à développer leur vivacité !

travail de vivacite cognitif football
Prenez l’ensemble de votre groupe d’entrainement, mettez les joueurs sur la ligne médiane, lors d’un signal (cf. points ci-dessous pour les varier), ils doivent aller le plus vite possible vers un plot que vous placerez à une certaine distance. Voici les différents signaux possibles :

  • Oral : direct « gauche » ou « droite » ou indirect « gauche » et il faut aller à droite et inversement
  • Visuel : couleur de plot différent entre chaque coté
  • Réflexion : l’entraîneur donne un calcul simple à faire avec un coté du terrain pour résultat pair et l’autre impair « 2+3 » = course vers coté impair 😉  Astuce, lors d’une addition, donnez comme dernier chiffre l’opposé du résultat attendu, exemple, le résultat sera pair donc mettez un chiffre impair en dernier « 3+3 »

Concernant la distance de course, nous vous conseillons entre 5 et 30m suivant votre objectif :

  • Si vous souhaitez travailler la vivacité, le temps de réaction, la distance doit être la plus courte possible (5/10m)
  • Si vous souhaitez travailler la vivacité et la mise en action, le distance doit être un peu plus longue (15/20m)
  • Si vous souhaitez travailler la vitesse au sens large, la distance doit être longue (30m)

Sachez cependant que les répétitions (les séries) sont forcément différentes entre 5m de course et 30m. Notre expérience nous confirme qu’un travaille sur 15m est très intéressant.

Enfin, les paires doivent idéalement être par groupe de niveau car si vous mettez (en caricaturant) un joueur d’1.90m avec un joueur d’1.60m, le résultat sera à 99% connu.

 

Voir nos offres de prépa physique football clé en main

 

Vidéo extrait de l’article

 

L’Equipe Prépa Physique

Fermer le menu